Pages

mardi 10 janvier 2017

"La Belle et la Bête" : le matraquage continue…

…avec cette gracieuse effigie de la féministe patentée Emma Watson (27 ans), vedette du film Disney décalqué sur le dessin animé de la même usine. Qui prend manifestement les fans pour des imbéciles. À tort ?

1 commentaire:

  1. Ben, si elle est vendue avec des aiguilles...ça peut changer la donne.

    RépondreSupprimer